Alimentation du Shih Tzu

Les composants de base de l'alimentation

  • Les lipides (graisses)
Ce sont les huiles, les barres de lard, la margarine ... les lipides sont des constituants des membranes cellulaires, mais leur excès peut entraîner la formation d'un voile sur les yeux.


  • Les protéines
Ce sont le poisson, la viande, le fromage, les oeufs ... principaux composants des cellules, elles revêtent une importance extrèmepour la croissance du chiot en assurant la formation des muscles, des globules rouges et des hormones.


  • Les glucides
Ce sont le riz, les pâtes, les céréales ... ce  sont des sucres lents qui procurent un apport d'énergie en cas d'effort ou d'abattement. A consomer avec modération car trop de glucides apportent des diarrhées.


  • Les vitamines
Ce sont le foie, le jaune d'oeuf, les huiles végétales. En général, les aliments industriels en contiennent suffisamment. Par contre, il est parfois bon d'en ajouter à la ration quand le maître prépare lui même le repas de son compagnon. 


  • Les sels minéraux
Constituant de tous les tissus, ils se présentent sous forme d'éléments inorganiques ou d'oligoéléments.
Les éléments inorganiques ce sont :
- le calcium et le phosphore que l'on trouve dans le gruyère, le cartilage des os ... le calcium est important lors de la croissance du chiot, et notamment pour la formation du squelette. Le phosphore est un constituant des cellules.
- le sodium et le chlore permettent l'équilibre en eau dans le corps. Inutile de rajouter du sel à l'alimentation de votre chien, elle en contient déjà.
Les oligoéléments, présents dans l'alimentation normale sont :
- le potassium, qui est bon pour les muscles
- le magnésium, bon pour la croissance mais dont l'abus provoque des diarrhées
- le fer, le cuivre, le zinc qui aident à la formation des globules rouges. Une carence en zinc entraîne une perte de poils.

L'alimentation de votre shih-tzu


  • L'alimentation maison
- la viande
Boeuf, mouton, lapin, volaille ... le shih-tzu est loin d'être difficile. Seule les contre-indications : le porc et les petits os. Quant aux tripes-servies crues- dont il est friand, veillez à ce qu'elles proviennent d'animaux sains et qu'elles soient bien nettoyées.
Si votre chien est habitué à manger des plats industriels, ajoutez quand même de temps en temps des morceaux de viandes fraîches à son alimentation pour qu'il puisse croquer et faire travailler ainsi sa mâchoire. Pour le chiot, ne la tranchez pas, coupez-la en petits dés.
- le poisson
Cru ou cuit, il faut absolument en ôter les arêtes.
- les oeufs
Ils peuvent remplacer la viande ou le poisson surtout pour le chiot. Donnez un jeune d'oeuf dur, émietté sur la nourriture, environ tous les 2 jours.
- les pâtes et les céréales
Elles peuvent être servies en complément de la viande fraîche.
- les légumes et les fruits
Le shih-tzu en est friand. Aussi lorsqu'il réclame une fraindise, il vaut mieux lui tendre un morceau de pomme ou un cartier d'orange, plutôt qu'un gâteau ou un carré de chocolat.
- les graisses et les huiles végétales
Pour la beauté de la robe, vous pouvez ajouter à la nourriture une noisette de beurre demi-sel, ou une demi-cuillère à café d'huile de tournesol, de paillette de levure maltée ou de germes de blé.